Dans un autre monde avec un Smartphone – Tome 13 – Interlude – Partie 3

Bannière de Dans un autre monde avec un Smartphone ***

Interlude : Préparation du festival

Partie 3

« Hic ! Finalement, j’ai entendu dire que c’était une escaboucle hydrique, hic ! Plusieurs têtes… Et une pierre de sort dans chaque, hic ! Beaucoup d’argent, beaucoup d’argent ! »

« Quoi, une Hydre ?! »

J’avais secoué ma tête vers la petite ivrogne. L’Hydre n’est-elle pas plutôt un serpent à plusieurs têtes ? Un peu comme Orochi… Pourrait-il vraiment y avoir une créature comme ça, avec une puissante pierre de sort dans toutes ses têtes ?

« Elle a raison. C’était une Hydre assez grosse. Si tu la trouvais, tu obtiendrais certainement beaucoup d’argent. »

« C’est sur le territoire de Brunhild, Touya. Il n’y aurait aucun problème si tu la tuais. De plus, c’est ton travail en tant que roi de réduire les dangers sur cette île ! »

« Mais il faut se dépêcher, tu sais ? D’autres aventuriers pourraient la tuer à sa place, héhé… »

« Je ferais mieux d’aller la tuer rapidement… »

Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion. Une chance en or s’était manifestée devant moi, je devais donc la saisir. Le temps était essentiel !

« À plus, hic ! Ah, Aer ! Donne-moi cette tarte au vin et aux fraises et le sandwich glacé rhum-raisin ! »

« J’aimerais bien le sorbet aux fruits, tu sais ? »

« Le gâteau goutte d’eau pour moi. »

« Le gâteau opéra, s’il te plaît ! »

Je les avais écoutés énumérer leurs commandes pendant que j’ouvrais une [Porte] vers l’île des donjons. Je voulais que ce soit fait le plus vite possible. Mais bon sang, ils commandaient vraiment beaucoup… Pas autant que Yae, mais quand même…

On dirait que je vais avoir besoin de tout l’argent que je peux trouver. Attends-moi, Hydre Escarboucle !

« Bon sang… C’était dur… »

J’avais tout juste réussi à battre l’Hydre.

C’était un sacré serpent… Je savais qu’elle avait ce genre de pouvoir, mais bon sang…

Chaque fois que je coupais un de ses cous, la tête repoussait tout de suite. En plus de cela, chacune de ses têtes possédait un élément magique différent !

Je l’avais tué en utilisant une lame et en les coupant toutes en même temps. C’était vraiment logique. Les pierres à sorts se trouvaient dans chaque tête, les enlever désactivait donc le flux de magie dans son corps.

Pourtant, les combats sur l’île des donjons étaient extrêmement durs… Le sang de l’Hydre était aussi un poison assez puissant… Cette chose était extrêmement dangereuse.

Heureusement, la bataille avait été gagnée et j’avais maintenant neuf pierres de sorts de la taille d’un ballon de football. Après les avoir livrées à la guilde, je les avais échangées contre de l’argent. Assez pour donner aussi un bonus à tous ceux qui travaillaient dans l’ordre des chevaliers.

J’avais quitté la guilde et j’étais retourné au Café Parent. Je m’étais promené dans la ville du château et j’avais vu tout le monde se préparer pour le festival. Il y avait des étals en train d’être montés et des décorations aux différents coins des rues.

Un air de fête flottait déjà dans la ville, même si nous n’en étions qu’aux préparatifs. J’aimais bien cette atmosphère animée. C’était excitant.

J’avais ouvert la porte du café, et la petite cloche à côté de la porte résonna.

« … Oups. »

La table avait une tonne de verres, de plats et de tasses empilés. Je n’aurais jamais cru qu’elles pouvaient manger autant de nourriture… Yumina et les autres étaient assises autour de la table pour boire du thé, mais Yae continuait à grignoter.

Je pouvais voir Karen qui souriait sournoisement en discutant au bout de la table. C’est quoi ce bordel... Tu as commandé beaucoup trop de choses !

« Hic ! Bienvenue à toi grand frère… As-tu bien gagné ta vie ? »

« … Oui. Mais en regardant les dégâts ici, je n’aurais plus qu’à retourner travailler à ce rythme. »

Suika, en petit lutin bourré qu’elle était, continuait de s’enfoncer des boulettes dans la bouche. Les Dieux n’avaient même pas besoin de manger… Elle en profitait totalement. En y réfléchissant, ça voulait probablement dire qu’ils avaient aussi des estomacs sans fond… Si je ne faisais pas attention, ils feraient augmenter les notes de nourriture autant que Yae.

Mais ils mangeaient des quantités normales dans le château… Peut-être qu’elles y allaient à fond parce que c’était un dessert.

« Je voulais tout essayer, c’est tout… Je me suis un peu perdu dans le goût. »

« Mhm. Tu ne peux pas connaître le goût en regardant. La seule façon de savoir si quelque chose est savoureux, c’est de manger ! Tout ce qu’il y avait sur le menu était pourtant savoureux. »

Attends, tout ? ! Tu as vraiment tout commandé sur le menu ? ! Je suis allé chercher cet argent et toi… Tu l’as finalement vraiment fait… Vous… Vous êtes des maniaques ! Vous avez tout mangé ! Soyez maudites !

« Ah, uhm… Touya… Désolée, mais, uhm… », murmura Aer vers moi.

« Oh, c’est vrai. Ne t’inquiète pas, je vais couvrir mes sœurs maintenant… ! »

À l’origine, j’avais l’intention de payer la moitié de la dégustation, mais maintenant je devais payer pour mes sœurs aussi… Je n’avais au moins pas besoin de m’inquiéter pour Micah… Aer l’avait invitée, donc c’était son problème.

« Ah, non… En fait, uhm… je n’ai plus d’ingrédients… Plus rien du tout… Je n’ai pas de fruits ou de sucre pour le festival… donc, euh… »

« Ah, j’ai compris. Je vais donc aller en acheter… »

Vous êtes des dangers publics… Vous avez complètement ruiné les provisions de cette pauvre femme…

Les magasins de Brunhild étaient à court de provisions à cause des préparatifs du festival. Ce genre de choses était généralement fourni par des marchands extérieurs, mais Aer venait tout juste d’ouvrir son café et n’avait pas eu le temps de passer des contrats avec des fournisseurs.

Heureusement, je pouvais utiliser une [Porte] pour faire des achats dans d’autres villes du monde en quelques secondes, et j’avais aussi le [Stockage] à portée de main pour stocker les denrées périssables.

Je suppose que j’avais juste besoin de sortir et d’acheter quelques trucs…

« Je crois que je vais y aller… »

« Oh, Touya ! Je viens aussi ! »

J’étais sur le point de franchir mon portail nouvellement créé quand Lu s’était soudainement levée et avait commencé à enlever son tablier. C’était un vrai soulagement. Je ne savais pas quels étaient les meilleurs aliments, elle me serait donc d’une grande aide.

Sue et Sakura avaient regardé Lu s’approcher de moi.

« Zut, Lu m’a devancée… »

« Je vous accompagnerais bien, Grand Duc… mais j’ai mal au ventre… »

Sakura s’était adossée à sa chaise, les mains posées sur son ventre. Elle avait vraiment trop mangé… Elle n’avait pas la force de caractère de Yae.

En parlant de Yae, la samouraï gloutonne faisait enfin une pause dans son repas. Elle sirotait juste un peu de thé à la place. Lu, de son côté, n’avait pas beaucoup mangé, car elle aidait Aer à préparer toutes les friandises.

Je m’étais dit que j’irais au laboratoire d’alchimie plus tard et que je demanderais à Flora des médicaments pour l’estomac.

« Merci d’avoir attendu, Touya. Allons-y ! »

« Mhm. À tout à l’heure. »

« Faites attention à vous. »

Leen et Paula m’avaient toutes les deux fait un signe du départ. Tous les autres avaient aussi souri et salué.

Je suppose que si Lu me suit, je dois aussi aller à Regulus. Je pourrai aussi y acheter des grains de café.

J’avais ouvert une [Porte] directement sur Gallaria.

◇ ◇ ◇

Les préparatifs allaient bon train.

À l’origine, nous avions prévu de n’organiser qu’un festival de deux jours, mais cela s’était finalement transformé en une affaire de quatre jours. Les gens ne voulaient pas se contenter de voir un tournoi, ils voulaient profiter de plus de choses en plus.

Les finales des tournois de shogi et d’arts martiaux se déroulaient le même jour et à la même heure dans le programme initial, ce qui ne convenait pas du tout.

Nous avions donc modifié le programme.

■Journée 1

Cérémonie d’ouverture

Tournoi de baseball (préliminaires)

■Deuxième jour

Tournoi de Baseball (Finales)

Tournoi de Shogi (préliminaires)

■ Troisième jour

Tournoi de Shogi (Finales)

Tournoi d’arts martiaux (préliminaires)

■Quatrième jour

Tournoi d’arts martiaux (finales)

Cérémonie de clôture

C’était en gros la façon dont les choses se déroulaient à ce stade.

Il serait cependant toujours difficile pour les participants d’un tournoi de se rendre dans un autre.

De nombreuses autres nations avaient également demandé à participer aux célébrations.

À l’origine, il ne devait y avoir que les membres de l’alliance, mais Palouf n’étant pas membre, nous ne pouvions pas leur accorder un traitement spécial. C’était pourquoi nous avions envoyé des invitations écrites aux membres de la royauté étrangère avec lesquels nous avions des relations neutres ou amicales.

Nous avions envoyé des lettres à Hannock, Felsen, Ryle, Xenoahs et Elfrau.

Quant à Eashen, j’avais envoyé une lettre à Tokugawa Ieyahsu, puisque je n’avais jamais rencontré leur empereur. De toute façon, je savais que c’était Ieyahsu qui dirigeait vraiment l’affaire.

Pour être honnête, j’avais envoyé ces lettres en supposant qu’il y aurait des problèmes s’ils ne recevaient pas d’invitation… Je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un vienne… Mais chacun des membres de la famille royale invités avait accepté mon offre et avait décidé de venir.

« Ils ont probablement pensé que s’ils ne venaient pas, ils pourraient te blesser… avec le risque que tu débarques avec l’un de tes Frame Gears… »

Nikola hocha lentement la tête en me donnant son avis.

Tu penses sérieusement que je ferais ça ?! Ces pays amèneraient aussi leurs propres chevaliers et des individus talentueux pour les tournois. Le roi de Felsen lui-même avait même prévu de participer à celui des arts martiaux…

Si je me souvenais bien, c’était un collectionneur d’armes acharné… Une vraie tête de mule, aussi. C’était assez drôle pour moi, étant donné qu’il était censé représenter Felsen, qui était connu pour être orienté vers la magie. Il ne correspondait pas du tout à l’image.

Quand même, c’était juste censé être un petit festival… Maintenant, nous avions des VIP mondiaux qui venaient de partout.

Je n’étais pas vraiment inquiet pour la sécurité ou quoi que ce soit d’autre, nous nous en occupions… mais je serais moins enclin à intervenir dans des querelles personnelles entre membres de la royauté.

Par exemple, si le roi bestial de Mismede rencontrait le roi de Felsen après le tournoi… Il était possible que s’ils s’affrontent lors du tournoi, le perdant soit rancunier et se venge.

Mais là encore, je doute fort qu’on en arrive là.

Ils allaient cacher qui ils étaient pendant leur participation, ils n’auraient donc pas perdu leur honneur s’ils étaient vaincus. Inversement, ils n’auraient pas gagné d’honneur s’ils gagnaient. C’était une situation dépourvue de tout enjeu.

J’avais brièvement envisagé de faire combattre le champion du tournoi contre Moroha… mais je m’étais dit que cela bafouerait probablement leur bonheur. Et franchement, je voulais que l’événement se déroule aussi bien que possible.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires :

Laisser un commentaire