Dans un autre monde avec un Smartphone – Tome 11 – Chapitre 4 – Partie 2

Bannière de Dans un autre monde avec un Smartphone ***

Chapitre 4 : Une rencontre pleine d’espoir

Partie 2

« C’est vrai ! Pour être honnête, Touya a besoin de flirter un peu plus avec nous ! »

« Qu… Quoi ?! »

Lâchez-moi un peu, je suis japonais ! Je ne suis qu’une personne issue d’une classe modeste, la plupart des gars de ma génération n’ont donc même pas de copine ! Vous me demandez d’escalader une montagne ici… Si je faisais quelque chose comme flirter en public dans mon ancien monde, j’invoquerais la colère des guerriers du clavier. Voir ce genre de chose vous donne envie de crier « Crève, péquenaud ! Fous le camp d’ici ! »

« C’est ça ! Je veux que tu me serres bien fort, Touya. »

« Moi aussi. Je veux marcher main dans la main avec toi, et t’offrir à manger au restaurant… »

« Ça a l’air bien. Ne peut-on pas au moins en faire autant ? »

Hngh… C’est juste un gros obstacle à franchir pour moi… Je ne veux énerver personne en faisant ça publiquement.

« C’est bon, non ? Et si on le faisait sans personne pour nous déranger. Faisons des câlins en privé. »

Sue s’était soudainement précipitée sur moi et commença à me faire des câlins par devant.

H-Hey ! Ce n’est pas parce qu’il n’y a personne autour que c’est moins gênant !

« A-Ah… M-Moi aussi ! »

« Hm… Je veux participer à ça. »

« Gh — Quoi ?! »

Linze et Leen m’avaient soudainement attaqué par la gauche et par la droite.

Argh ! Lâchez-moi un peu ! Même Paula s’était jointe à l’attaque et me serra la jambe.

« N-Ne l’accaparez pas toutes ! Moi aussi ! »

« Whoa! »

Lu avait soudainement parlé et m’avait attrapé par derrière. Je n’avais nulle part où m’échapper. Quatre ennemis, ou euh… de jolies filles m’avaient encerclé sous tous les angles.

Ce n’est pas comme si ce n’était pas mignon, mais c’est quand même embarrassant ! C’est pire que ce que je craignais ! Que quelqu’un me sauve !

« Attention ! Fissure dans le ciel localisée ! La Phase va bientôt se mobiliser ! À toutes les unités, préparez-vous au combat ! »

Une alarme avait soudainement sonné, et les environs s’étaient réveillés bruyamment. Linze et les autres filles s’étaient soudainement détachées de moi et s’étaient dirigées vers leurs Frame Gears.

J’avais été sauvé par le gong… J’avais cependant eu des sentiments mitigés envers la Phase qui m’avait sauvé de ma situation.

Ce n’était pas comme si je ne voulais pas flirter avec elles… Après tout, elles étaient toutes les neuf fiancées avec moi… Je savais que je devais être un peu sociable avec elles, mais quand même…

J’avais décidé d’y aller doucement. Je n’avais pas besoin de flirter en public… Je ne voulais juste pas que quelqu’un se mette en colère ou soit jalouse. Dans ce monde, quelqu’un pourrait littéralement me faire « foutre le camp » avec un sort bien placé !

J’avais poussé un soupir et je m’étais dirigé vers notre base d’opérations.

◇ ◇ ◇

Les balles de phrasium qui sortaient du canon Gatling de Leen avaient réduit en miettes une foule entière de Petites Constructions.

« Hoho, ils sont plus fragiles que je ne le pensais. »

Leen avait souri alors que son Grimgerde détruisait un escadron entier de Phase de type Manta aéroportée avec une grêle de balles.

La trappe pectorale s’était ouverte et d’autres canons Gatling émergèrent pour anéantir encore plus d’ennemis. Après cette salve, le Grimgerde commença sa période de refroidissement pour éviter la surchauffe.

Plusieurs Chevaliers se déplacèrent pendant cette période pour briser les noyaux de Phase que son attaque n’avait pas réussi à détruire.

L’équipement de Leen avait plusieurs inconvénients. Le premier était que ses alliés ne pouvaient pas aller dans la zone et attaquer pendant son tir. Les tirs amis constituaient un risque énorme en raison de l’imprécision de son assaut.

Deuxièmement, ses attaques n’étaient pas assez précises pour toucher les noyaux tout le temps. Même si les ennemis étaient mis en pièces, si le noyau était intact, ils se régénéraient tout simplement. Ceci étant dit, elle était capable de concentrer ses salves.

Le troisième et dernier problème était qu’elle ne pouvait pas maintenir un feu soutenu pendant un certain temps. Le corps du Frame Gear s’était lentement réchauffé tandis qu’il continuait son attaque. Le Grimgerde était partiellement construit en Phrasium, il y avait donc un élément d’autoréparation dans sa composition, mais cela ne suffisait pas à atténuer les dégâts d’un barrage constant. C’était pourquoi la période de refroidissement était devenue nécessaire.

C’était aussi pourquoi nous devions l’associer à des personnes capables de couvrir ces faiblesses. Le Grimgerde était sans défense quand il cessait de tirer. Les Phases aéroportées commencèrent à concentrer ses attaques sur la machine inactive. Mais soudain, les balles étaient apparues comme venues de nulle part et détruisirent le tout.

« Merci pour l’aide, Linze. »

« Pas de problème ! »

Helmwige était passé comme un avion à réaction et avait détruit une multitude de Phases qui étaient encore dans les airs. Bon travail, Linze !

Le Frame Gear de Linze s’était déplacé dans tout le champ de bataille et avait soutenu diverses zones avec des attaques de type raid. Tout comme nous voulions que le Frame Gear de Lu soit, il avait pris la position de commando.

Sur le terrain, Lu s’était précipitée dans son Dragon vert, tranchant les ennemis avec ses deux lames.

Leen et les autres avaient déjà commencé un autre combat à l’arrière.

« Stardust Shell ! »

Sue haussa la voix tandis que le Seigneur Ortlinde levait son bras gauche, produisant une multitude de boucliers de lumière en forme d’étoile. Les boucliers s’alignèrent et défendirent ses alliés dans la région.

Le Stardust Shell était un puissant bouclier qui rejetait complètement les rayons qui avaient été tirés par une bande de carpes koïs aéroportées. À ce moment précis, le mécha doré avait levé son bras droit et avait tiré tout l’avant-bras au niveau du coude.

« Cannon Knuckle Spiraaaaaaal!!! »

La main tirée s’était envolée en l’air, écrasant les Phases de type carpe koï les unes après les autres en une succession rapide. Le coup de poing fusée vola en arc de cercle avant de revenir au corps principal du robot.

Ouah… Ils ont ajouté un mode qui lui fait faire ça… Eh bien, je suppose que c’est assez pratique.

J’avais dit à Sue d’utiliser Ortlinde pour se concentrer sur la défense du QG. Son mécha était adapté pour cela, étant donné ses capacités défensives élevées. De plus, je ne voulais pas que Sue soit en première ligne. Elle était encore trop jeune pour cela. Mais je ne voulais pas qu’elle pense que j’étais injuste.

J’avais utilisé le [Vol] pour traverser le champ de bataille et vérifier un groupe qui semblait avoir des difficultés.

« Cinquième Escadron ! Ce n’est pas parce qu’ils sont de petites constructions que vous devez les affronter en tête à tête ! Soutenez-vous les uns les autres et faites attention à vos alliés. »

« Oui, monsieur ! »

Je leur avais donné des instructions par le biais de mon smartphone. Le cinquième escadron était composé des nouvelles recrues. Ils n’étaient pas habitués aux batailles de mêlées. Ils devaient vraiment faire plus attention à leur situation. Leur pouvoir était une épée à double tranchant.

« Enlace-toi donc, Glace ! Malédiction gelée : [Liens de glace] ! »

J’avais invoqué un sort de type restriction et l’avais jeté sur les Phases qui attaquaient le 5e Escadron. Leurs jambes étaient prises dans un piège de glace, ce qui limitait leurs mouvements. Ils pouvaient facilement s’échapper en cassant leurs membres, mais même les arrêter un court instant serait un grand avantage.

Les chevaliers du cinquième escadron commencèrent à briser les Phases les unes après les autres. J’avais pensé qu’ils s’en sortiraient bien à ce moment-là.

En regardant autour de moi, je vis trois Frame Gears arriver du QG. Un rouge, un violet et un orange.

« On t’a fait attendre, hein ? »

« Pardonnez notre retard, Touya-dono ! »

« Désolé pour notre retard ! »

C’était Elze dans son Gerhilde, Yae dans son Schwertleite, et Hilde dans son Siegrune.

Toutes les trois avaient dormi dans le château, il fallait donc s’attendre à leur arrivée tardive.

Yae avait pris les devants, dansant à travers le champ de bataille avec sa lame en Phrasium. Elle coupait les Phases proprement en deux, sans manquer un seul noyau.

Ainsi, les trois demoiselles de la mort commencèrent leur déchaînement.

« Mon seigneur. Il y a une grande distorsion spatiale à environ un kilomètre du QG. La construction supérieure arrive bientôt. »

« Alors c’est presque là, hein… ? À toutes les escouades, éloignez-vous du point d’émergence prévu. »

« Bien reçu. »

Tsubaki confirma que le gros poisson arrivait, j’avais utilisé mon [Stockage] pour sortir quelques morceaux de Phrasium pour mon attaque de pluie de météorites.

Le plan était de l’écorcher dès qu’il sortirait. Utiliser une attaque comme celle-là ne suffirait probablement pas à en retirer le noyau, mais l’épuiser avec l’attaque-surprise suffirait à l’affaiblir et à le terminer par une attaque totale.

J’avais invoqué la [Détection Lointaine] pour vérifier la zone perforée dans l’espace. Elle se fissurait de plus en plus, ce qui signifiait que la créature était sur le point d’émerger.

Le bruit du verre éclaté retentit dans l’air. En quelques instants, la Construction Haute était arrivée en criant à travers la déchirure dans notre monde.

« GRAUUURGH ! »

Elle cria dans les cieux, son corps scintillant et étincelant dans la lumière du soleil. La forme montagneuse de la créature fit trembler la terre sous ses pieds.

Son dos était grand, courbé et lisse. Ses six pattes étaient trapues et corpulentes. Il avait une longue queue en forme de serpent, avec plusieurs épines en pointe le long de la queue. Sa courte tête surgissait de son corps.

C’était une tortue géante. Ou peut-être ressemblait-elle davantage à un crocodile. Pourtant, aucune tortue que j’avais vue n’avait six pattes et une double lame de scie sur sa carapace.

En ce qui concerne les noyaux… Elle n’en avait qu’un. Je pouvais voir la lumière orange terne qui sortait du fond de sa carapace.

« Elle est énorme ! Bien que… peut-être que c’est à peu près la moyenne pour une Haute. Si c’est le cas, ça en fait une cible facile… Finissons-en avec ça… Pluie de météorites ! »

J’avais invoqué le pouvoir de [Porte], en ouvrant plusieurs au-dessus de la bête. Les « météores » cristallins commencèrent à pleuvoir sur elle, leur poids étant augmenté par la [gravité]. Mais alors que j’étais certain de mon succès, la tortue rentra sa tête, sa queue et ses pattes dans la carapace centrale. Je n’avais pu que constater, en état de choc, que mon tir de barrage s’était écrasé sur la carapace, ne faisant absolument aucun dégât.

« Gh… Ses défenses sont-elles si bonnes que ça ? »

On aurait dit que c’était une Phase axée sur la défense. J’avais soupiré légèrement quand la créature massive avait sorti sa queue épineuse de sa coquille. Tout à coup, les épines avaient été tirées vers l’extérieur dans de multiples directions, comme une salve de missiles.

« Tsk, pas bon ! À toutes les unités, mesures d’évitement ! »

Les épines s’étaient brisées en volant dans l’air, créant d’autres fragments. C’était comme une attaque de bombes à fragmentation.

Bon sang ! Heureusement, les dégâts étaient négligeables. Tout le monde avait déjà quitté la zone de façon préventive à cause de mon attaque de pluie de météorites. Ceci étant dit, plusieurs Frame Gears avaient été touchés. Ils avaient cessé de bouger, et leurs couleurs étaient devenues grises, signifiant que leurs pilotes s’étaient éjectés.

« Gaaah ! Brise ! »

Le Gerhilde d’Elze se dirigea vers le géant, s’écrasant contre l’une de ses jambes massives avec son pieu. Elle le toucha à deux reprises, le premier provoquant une brève fissure et le suivant brisant complètement la jambe.

***

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît. Il est conseillé de se connecter sur un compte avant de le faire.

3 commentaires :

  1. merci pour le chapitre

  2. Merci pour le chapitre.

Laisser un commentaire